Auteur : Jacob et Wilhelm Grimm

Jacob Grimm (1785-1863) fait des études de droit et Wilhelm Grimm (1786-1859), son frère, l’imite un an plus tard. Jacob trouve une place de secrétaire à l’école de guerre de Kassel, puis quitte sa place. Les deux frères commencent à rassembler des contes, et à les faire publier en 1807. En 1808, à la mort de leur mère, Jacob doit prendre en charge sa famille. Il trouve alors un poste de directeur d’une bibliothèque privée. À partir de l’année 1810, les frères sont à nouveau réunis et Jacob Grimm publie son premier ouvrage en 1811. En 1815, tous deux écrivent le deuxième volume des Contes de l’Enfance et du Foyer, et entre 1816 et 1818, suivront les deux tomes d’un recueil de Légendes. Dès lors, leur œuvre fraternelle s’étoffe ainsi que la reconnaissance publique. En avril 1816, Jacob Grimm devient second bibliothécaire à Kassel, et il rejoint son frère Wilhelm qui y exerce depuis deux ans comme secrétaire. Ils en profitent pour faire des recherches. En 1841, Wilhelm devient membre de l’Académie des Sciences de Berlin. Parmi les œuvres les plus célèbres des deux frères figurent : Le Burle, Peau d’Âne, Pauvreté et Modestie vont au Cie, Cendrillon, Frèrot et sœurette, Frère la Joie, etc.

Accès enseignant

Inscrivez-vous ou saisissez vos identifiants magnard.fr pour accéder aux ressources réservées aux enseignants.

×

Déconnexion ...

Déconnexion en cours ... veuillez patienter ...
×

 

 
×